Françoise Dô observe les silences.
Elle utilise l’écriture et le récit théâtral pour explorer les tabous et les non-dits au sein des familles et de la société. Son processus de création est imprégné de réalisme. Elle cherche par la dramaturgie à interroger l’émotion des mots.
Pour cela elle travaille une esthétique de mise en scène sobre et contemporaine.

Autrice, metteure en scène et comédienne, elle fait sa formation théâtrale au Cours Florent.
Elle est directrice artistique de la compagnie Bleus et Ardoise, en résidence de création à Tropiques Atrium Scène Nationale.

Compagnon à la mise en scène de Stéphanie Loïk, elle l’assiste pour la création de la pièce de théâtre « Dix histoires au milieu de nulle part » adaptation théâtrale de « La fin de l’homme rouge » de Svetlana Alexievitch.
Elle est l’assistante à la mise en scène de Hassane Kassi Kouyaté pour la création de deux pièces de théâtre : «L’orchidée Violée» de Bernard G. Lagier et «4h du matin» d’Ernest J. Gaines.
Elle assiste également Domenico Carli pour la création de sa pièce de théâtre pour enfants au sein des écoles « Barbichette », dont il est l’auteur.

Elle créée « Aliénation(s) » en 2017. C’est son premier texte, lauréat du concours d’émergence de jeunes artistes En avant la création organisé par Tropiques Atrium Scène Nationale.
Françoise Dô est lauréate du programme Ecritures de la Cité Internationale des Arts de Paris pour son second texte « A Parté ». Elle le met en voix à Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines.